Contenu




Exposition 2015:
      
1879 - 1958 Créateur, guide itinérant, sage 

Artistes et prophètes
Une histoire secrète de l'art contemporain.
L'art de Schiele à Beuys

6 mars au 21 juin 2015

Egon Schiele (1890 - 1918) se considérait comme un artiste visionnaire et prophétique, František Kupka (1871 - 1957) créait un style de peinture abstrait, inspiré du spiritisme, Joseph Beuys appelait à la révolution sous la rubrique "Soziale Plastik" et Friedensreich Hundertwasser était un activiste pour l'écologie avec ses peintures holistiques. Ces attitudes artistiques n'auraient pas être possibles sans le contact avec différentes sortes de "prophètes". Leur influence sur l'art contemporain est restée jusqu'à présent peu étudiée. Leurs noms – Karl Wilhelm Diefenbach, Gusto Gräser, Gustav Nagel ou encore Friedrich Muck-Lamberty et Ludwig Christian Haeusser – sont aujourd'hui presque oubliés. Mais à leur époque, ils étaient très en vogue, aussi bien auprès du grand public qu'auprès des cercles avant-gardistes.
Ils étaient aussi vénérés par des artistes et des intellectuels, plus au moins ouvertement. La Schirn Kunsthalle consacre cette grande exposition a ce thème avec environ 300 œuvres d'artistes comme Egon Schiele, František Kupka, Johannes Baader, Heinrich Vogeler, Joseph Beuys, Jörg Immendorff et Friedensreich Hundertwasser... et des documents de leur époque.












Cette page ouvre la porte au monde de Gusto Gräser
Le poète et prophète naturaliste Gustav Arthur Gräser était un personnage unique dans la première moitié du vingtième siècle. De principaux hommes d'esprit de son temps voyaient dans lui la personnification du "nouvel homme", la réalisation des idéaux de Nietzsche et de Walt Whitman et à la fois un nouveau François d'Assise. Sa vie en dehors des règles de la civilisation était incompréhensible pour les gens, elle éveillait du scandale et de la haine. Pour d'autres il devenait un idéal; des poètes comme Hermann Hesse et Gerhart Hauptmann l'élevaient au rang mythique.
 
Pendant qu'il vivait, sa propre poésie ne fut guère publiée. Moyennant des sentences et des poésies qu'il distribuait sous forme de cartes postales et de tracts, il appelait ses prochains au retour. Aujourd'hui sa mémoire est surtout liée à sa fondation, la "montagne de la vérité" ou Monte Verità d'Ascona qui est devenue un symbôle d'une contre-culture dévote à la nature et non-violente.

Gräser est né le 16 février 1879 à Kronstadt, Transsylvanie, il est mort le 27 octobre 1958 à Freimann près de Munich. En automne 1900 il fondait avec des amis la colonie pour la réforme de la vie sur le vignoble d'Ascona. Pendant des décennies il promouait un nouveau départ culturel par des "conversations publiques" dans les grandes villes allemandes. Il nous a laissé une oeuvre poétique qui fait revivre les symbôles fondamentaux de l'humanité.

Gusto Internazionale - English - Español - Deutsch - Français
Italiano - Nederlands - Polski - Português
Român - Svenska - Türkрусский язык